25/10/2006

On déménage

On Déménage !

Retrouvez tous nos articles sur

 

http://www.bricozone.be !

12:29 Écrit par Renovateur dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/01/2006

Ha j'allais oublier

Pour info, avant ca ressemblait à ça. (Ces photos ont été prises avec le mobilier de l'ancien proprio en place, il habitait encore là.)
Le  système de chauffage de l'eau (dans l'angle invisible sur ce plan) valait lui aussi le détour.

23:12 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Fini !

Et voilà, la buanderie terminée !
Un plan de travail de chez Brico coupé sur mesure chez eux termine l'ensemble. Depuis que nous sommes installés le "plan de travail" était une planche d'OSB, cfr photo du bas. :) 
Les armoires et meubles du fond sont des vestiges de la cuisine équipée d'origine, dont nous avons recyclé les éléments. (La première partie était une armoire de hotte transformée en armoire normale en y ajoutant un fond, l'un des meubles du bas est une ex armoire de four...)
 
PS : Je suis crevé !

22:53 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Plus on se rapproche du mur

Plus ca devient chiant...
Avant ce coin ressemblait à ça. Le boiler est parti dans la remorque d'un ferrailleur, et les trous ont étés recyclés en sortie d'air chaud du sèche linge et en extracteur d'air.

22:49 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/01/2006

le "cours de la porte"

Comme promis ; le cours de la porte à la bourse du bricolage !
 
Pose et fourniture d'une porte complète (porte à peindre avec des petits motifs alésés dessus, ebrasements et chanbranles en meranti, charnière et clenche en fer laitonné)
 
295 EUR htva
(Porte non peinte et chambranles non vernis.)

23:07 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Et en cours

Le travail en cours de réalisation, lambris de 2m50 en pin laqué, quelques trous à la scie cloche pour des halogènes "extra plats" en 12V.
Le tout est cloué a l'agraffeuse avec des petites attaches spéciales...
 
Remarquez la "crassitude Touch" du plafond original. On allait pas se faire chier à le laver avant de le dissimuler pour la nuit des temps :)

23:05 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ensuite

Vissage de 4 "poutres" en bois brut de 27x35, 16 trous de 6mm, cheville, vis 4x60mm avec goupille le tout dans un "avant trou" fait avec une mèche à bois type "spatule", suffisement profond pour que le tout ne dépasse pas de la surface de la poutre.
 

23:02 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Une update!

Ne prenez pas peur, mais voici une update !
Au menu du week-end : faux plafond dans la buanderie (oui, on en est là). Actuellement un plafond en hourdis de béton, recouvert d'une couche de fumée de clope millénaire, de bavure de peinture, etc.
 
Avant tout : les outils.

23:00 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

02/11/2005

Portes

Dans la rubrique "truc dont je ne me sens absolument pas capable" (il y en a), je passe en ce moment quelques coups de fils pour l'obtention et la pose de ... portes. Je parle bien sûr de la porte complète (avec le tour de la porte.) Non franchemment c'est pas pour moi ; d'abord la plupart des huisseries devront être découpées et je n'ai pas de scie circulaire, en plus il en faut une excellente pour ne pas faire du travail de porc, et enfin arriver à faire une porte droite avec des angles à 90° dans une maison ou rien n'est droit, je ne le sens pas.
 
L'image qui veut qu'un tour de porte soit facile a poser (vous couper le cadre, vous le mettez en place, vous mesurez le niveau, vous calez le tout avec des cales en V, vous foutez un coup de mousse polyuréthane derrière, et vous enlevez les cales) c'est de la science fiction. Du bullshit de bricofiche.
 
Hélas ! Je sens que je vais encore ouvrir de gros yeux ronds en voyant l'ordre de grandeur du prix du devis pour une demi douzaine de portes dont certaines sur mesure, mais bon avec tout ce qu'on a vécu, on est plus a cela près. Je vous tiendrai au courant du "cours de la porte" sur le marché local.

12:27 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

25/09/2005

Véranda

Récemment vidée des tonnes de cartons et brols divers qui l'encombrent depuis le jour 1, notre véranda est preque utilisable (super utile en hiver -mais soit). C'est une belle pièce de 5 sur 4 entièrement vitrée avec double porte coulissante permettant une ouverture de 2.5m de large vers la meuse.
Hélas, les murs sont revêtus d'une peinture disons douteuse, elle même recouverte d'une couche de crasse millénaire et de fumée de clope. Les chassis de fenêtres avaient étés poncés il y a bien longtemps, en vue d'être repeints "quant on aura vraiment plus que ça à faire". Hélas ; le rafraichissement des parois est plus que nécessaire lui aussi.
Il faudra plusieurs couches, la première est posée et je n'ose pas vous faire une photo du résultat intermédiaire : un style de beige rosé assez immonde :)
 
Vous aurez donc "l'avant", et l'après plus tard.

20:59 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Nota bene

Je ne dirais pas qu'il n'y a plus rien à faire - loin de là, (il manque encore des portes à l'étage par exemple), mais force est de constater que ce blog s'oriente vers des "rénovations" plus dans le genre du bricolage quotidien qu'on réalise dans n'importe quel ménage. Je m'en excuse : pour des reportages dantesques où l'on découpe des murs à la disqueuse, où l'on arrache du plancher, où l'on creuse 55m de tranchée à la grue de 2 tonnes, où l'on fout le feu et que 3 camions de pompiers interviennent : voyez dans les archives :)
 
 

20:57 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Rénovélo

Victime collatérale de nos longues rénovations, mon brave VTT avait lui aussi besoin d'un bon coup de brosse, d'huile, de réglages, et de sortir de l'oubli du garage. Le voilà lui aussi rénové, presque opérationnel, les deux (!) dérailleurs sont un peu durs à régler (surtout quant on y connaît rien) mais bon : ça roule.

20:45 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/08/2005

Avant

Avant.

15:38 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Après

Après donc.
 

15:38 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

18/08/2005

Derniers

Les derniers rayons de soleil ?

23:14 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/08/2005

C'est fini !

Non ce blog n'est pas fini, par contre j'ai fini la salle de bain ! Quand je dis fini, donc même les foutus détails merdiques remis au lendemain, puis à plus tard, puis aux calanques grecques !
Donc l'évier est siliconné sur son meuble, les évacs sont collées de chez collé, le moindre joint le plus invisible est jointoyé.
 
Pour vous dire a quel point j'en suis ; la prochaine rénovation de la salle de bain consiste à acheter un flexible de douche plus long.

17:01 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

16/08/2005

Lexique Piscine

A la demande générale du seul Cab007, un petit lexique "piscine" qui aidera Google à envoyer encore plus de curieux sur ce site :)

 

- Skimmer : ce sont les ouvertures qui sont sur la ligne d'eau, et qui aspirent l'eau de surface. Généralement on en met deux, ils sont équipés de clapets pour que les crasses qu'ils avalent ne retournent pas dans la piscine avec les vagues. Dedans ya un panier (comme un panier de friteuse) dans lequel on met généralement les produits ( chlore, etc ) pour qu'ils aillent à la pompe puis retournent à la piscine. Jetter les produits directement dans la piscine étant dangereux et source d’ennuis.

 

- Refoulement : ce sont les jets d'eau de sortie de la pompe, généralement a l'opposé des skimmers. Ils sont un peu sous la surface.

 

- Liner : c'est le film de plastique qui forme la piscine. Il existe deux types de piscine : les piscine a coque, dont le fond est une coque en plastique d’un seul tenant. Généralement c’est réservé aux piscines de petite taille avec des formes arrondies complexe (haricot, etc). Le type le plus courant est une piscine à liner, autrement dit une structure en bloc de beton (de n’importe quelle forme), qu’on recouvre de feutre puis d’un liner découpé et soudé sur place. Le liner est une couche de plastique armé.

 

- bonde de fond : c’est l’ouverture dans le fond de la piscine qui pompe l’eau en profondeur. Toutes les piscines n’en ont pas. Ca n’a pas un rôle filtrant essentiel, bien qu’utile, ca permet surtout de mieux brasser l’eau et d’égaliser les températures en envoyant l’eau du fond en surface.

 

- prise balai : c’est encore un ouverture, de la taille d’un gros tuyau, généralement à 1 mètre sous la ligne d’eau, qui permet de brancher un aspirateur sous marin. C’est relié à la pompe évidemment. Ceci permet de « passer l’aspirateur » dans le fond, avec un balai spécial equipé d’un tuyau (comme un aspirateur) mais qui pompe de l’eau au lieu d’aspirer de l’air.

 

- Margelles : ce sont les pierres qui font le bord de la piscine, généralement en béton blanc ou beige (piscine moderne), ou en n’importe quoi d’autre si vous avez les moyens ( bankirai, teck, etc)

 

- Filtre à sable : type le plus courant de filtre piscine (avec le filtre à diatomées), c’est une gros pot rempli d’environ 100Kg de sable (mélange subtil de sable gros et fin). L’eau passe simplement dedans de haut en bas, poussée par la pression de la pompe.

 

- Vanne à six voies : c’est un élément essentiel de la partie « technique » d’une piscine, c’est une vanne reliée aux ouvertures (skimmers, bonde, prise balai), aux refoulements, et à l’égout. La vanne permet 6 positions, les plus importantes etant « FILTER » (l’eau passe des entrées au filtre puis aux évac – fonctionnement normal), WASTE (l’eau aspirée part à l’egout), RECIRC (l’eau tourne sans passer par la pompe), BACKWASH ( nettoyage filtre) et RINCE ( rincage filtre )

 

- BACKWASH : l’eau rentre par ce qui est normallement la sortie du filtre, et ressort du filtre par ce qui est normallement son entrée, puis part à l’égout – ceci permet de nettoyer le filtre en faisant passer l’eau dedans dans le sens inverse. Ensuite on met la vanne en RINCE pour éviter que des crasses ne partent à la piscine juste après un backwash (la pompe refiltre alors dans le sens normal mais tout ce qui en sort part à l’égout). Un témoin (capsule de verre) permet de juger de la couleur de l’eau envoyée à l’égout, et donc de savoir quand arreter le backwash. A priori il faut faire un backwash de 5 minutes toutes les semaines. Vu le débit de la pompe, cela jette rapidement plusieurs mètres cube de flotte à l’égout, il faut donc réduire au strict minimum.

 

- Chlore, surchloration : le chlore de piscine est du chlore mélangé à un stabilisant qui ralenti la dissolution. A priori on fout deux galets (d’environ 200 grammes) pour 50M3 de flotte, toutes les semaines environ. Une chloration « normale » d’une piscine privée est environ cinq fois moins chlorée qu’une piscine publique. Aucune piscine privée ne sent le chlore. Surchlorer c’est foutre un autre chlore, du chlore rapide a dissolution instantanée, pour tout zigouiller dans votre piscine. Vaut mieux pas aller dedans juste après. Ca se fait eu lancement et en cas de problème d’algues.

 

- Ph = acidité de l’eau de la piscine. L’eau du robinet est très basique (pH > 8), ce qui est un milieu propice au algues, et qui ralenti l’effet du chlore. Il faut adapter le pH pour le mettre aux environs de 7,4. Il existe des guerres de religions quant à savoir à combien régler son pH. Certains le mettent au pH de l’oeil (pour que l’eau ne pique plus aux yeux du tout). On change le pH a coups de produits appellés idiotement « Ph plus » (= une base puissante) ou de « ph moins » (un acide puissant). 


12:28 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

13/08/2005

Des heures plus tard

Dans une savante prise de vue pouvant laisser croire qu'on a fait plus qu'un dixième de la pièce, voici le résultat ce soir.
 
Les contre-lattes ont été nécessaires pour laisser de la place au chemin de câble, on lui a volontairement donné la largeur des élèments de cuisine pour donner une impression de "zone cuisine" sur la plafond. Ca donne bien. On a transformé un impératif technique en truc décoration, qui sais, je passerai peut-être à "une brique dans le ventre" ?
(Non finalement je pense pas, UBdlV préférant les jeunes couples type de nos campagnes ; Anne Sophie (Kiné) et Jacques Yves (Architecte) et leur nouvelle maison "bio" entièrement en pierre refractaire de Sicile, avec une chaudière mixte hydrogène/huile de Colza, savemment décorée d'antiquités chinées par Madame pour occuper ses longues journées de rentière - okay je suis cynique - quoique...)
 
Bref, quittons le monde merveilleux de ceux dont le seul problème du week-end est de trouver un artisan pour restaurer la lampe à huile que madame souhaite accrocher au fumoir, et revenons donc à ce plafond ; il manque evidemment une moulure en "L" sur l'arète des lattes, mais vous avez saisi le concept :) A noter aussi la hotte, que je me suis décidé a découper. Pas simple. Horrible même ! Tailler dans de l'inox, ca fait un bruit de fin du monde ! Merci les boules Quiès Brico.

22:45 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Plafond cuisine

Un gros travail en perspective, une "finition" remise à plus tard depuis trop longtemps ; le plafond de la cuisine.
 
Après avoir du, dans un épisode précédent, l'arracher intégralement pour refaire l'électricité de la pièce et des étages, nous revoilà en train de racheter des lambris, une agrafeuse de compet', etc, pour le refaire quasiment à l'identique - enfin en mieux quand même.
 
Après une longue étape de brainstorming en couple pour trouver des solutions à divers impératifs techniques, mais aussi pour décider de choses aussi importantes que la position exacte du spot au dessus de l'évier, ... La dure réalisation !
 
Long, pénible de travailler en hauteur, crevant, mais pas fondamentalement compliqué.

22:32 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/08/2005

Homme grenouille (croak)

Matinée pas banale : mon pisciniste bien aimé est venu réparer les fuites du liner. Hier ils avaient déjà testé l'étanchéité de nos canalisations (skimmer, bonde de fond, prise balai) en les mettant sous pression avec de l'air comprimé et des bouchons, et bonne surprise ; toutes les canalisations sont nickel sous terre. Par contre un des skimmers était salement fendu (sans doute à cause du gel) : il a été poncé, dégraissé et colmaté.
Pour le liner par contre, il ne fallait pas se faire d'illusions : après plus d'un an à vide, le nettoyage du marais "from hell" au karcher, et autres joyeusetés ; ce serait un miracle qu'il n'y ai pas une fuite quelque part. Mais ou ?
 
Technique utilisée : un capteur sous marin qu'on relie à un boitier qui est branché à la terre, et on mesure le passage du courant entre la tête sous marine et la sol, via l'eau bien sur. La tête de détection est reliée à un manche et on la promène sur le fond comme un detecteur de mines. Un casque émet des "bips" de plus en plus rapprochés plus le courant passe.
Diagnostic : deux fuites "importantes" (des écorchures de la taile d'un ongle) et deux petites (de la taille d'une tête d'épingle), toutes situées dans le fond près des parois.
Hopla : notre pisciniste décidemment fort bien équipé enfile sa combinaison de plongée intégrale (et SFO n'était pas là pour voir ca ! En plus le gars plonge dans les carrières et les grottes m'a t'il dit) et va réparer les trucs avec sa bonbonne d'oxygène et sa ceinture lestée ! (Pour la prochaine fuite, je sais qui appeller :) )
 
 
J'ose dire qu'on a fini de rénover la piscine, le reste étant cosmétique ; passer les margelles et les environs au karcher (je n'ai fais qu'une moitié), snas doute en louant un karsher à essence un peu convenable au brico car avec mon brol à 100 EUR "le soit disant 100 bars comme tout le monde a" il faut faire centimètre par centimètre.

12:10 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

11/08/2005

Finition SDB

Et me revoilà dans cette foutue salle de bains.
En effet, l'heure est venue de faire les finitions, a savoir jointoyer dans les endroits idiots : derrières les radiateurs, carreler une dizaine de pavés qui manquaient sous ls meubles, et autres recoins quasi invisibles.
 
J'en ai profité pour refaire tous les joints au sol, quitte à vider encore un tube de silicone avec mon beau pistolet à silicone (si vous devez acheter un pistolet à tubes : n'achetez JAMAIS les merdes en fer bleu pas chères, ils tiennent 3 jours ; prenez directement un truc sérieux.)
 
Bref démontage des meubles salle de bain, et on est reparti pour des découpes débiles. Egalement placer un écran de baignoire, deux trois bidules genre porte brosse suspendu, et on sera ready.
Photo reportage complet demain !

23:01 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Belgahome Tévéé

Et voici BrolTV ! Un pécé dans un barebone SS51G modifié avec des fans Noiseblocker, une bonne sortie composite, un clavier / touchpad sans fil datant de mathusalem (ne cherchez pas ils n'en fabriquent plus et pourtant c'etaient les meilleurs) : un authentique Airboard de Liteon.
Touchpad et "stick" analogique intégré, touches reprogrammables de surcroit : un simple appui sur une touche me lance le stream du channel Vocal Trance de www.di.fm !

Ca ne remplace pas encore complètement le DVD et la vidéo mais cela ne saurait tarder.
 
Wais je suis un Nerd, et alors ? :)

22:54 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

The Algues-Land [island]

Allez une petite update anecdotique avant une volée d'updates "salle de bain" :)
 
Au début, nous avions entendu dire que par je ne sais quelle chimie, "les orages étaient mauvais pour les piscines" et pouvaient faire "verdir l'eau rapidement". Comme tout être censé, on s'était dit que 50,000 litres de flotte ca ne verdissait pas en 3 jours, orage ou pas.
Comme vous ne l'ignorez pas si vous avez un travail ou disposez de fenêtres ; il fait méga dégueu et orageux depuis des semaines.
 
Je puis témoigner ! Méfiance bonne gens ! Bourgeois à piscines : unissez vous contre ce fléau ! En effet, trois orages d'affilée sur une eau qu'on ne surveille pas de près (forcémment il drache) et votre piscine devient un marais en quelques jours seulement !
 
Depuis quelques jours, je me suis donc mis au défi de ne pas jetter toute cette flotte a l'égout et protéger ma planète en "sauvant mon eau". Autre truc débile que j'avais lu sur les forums : on peut rattraper même la plus verte des flottes. Vu que je n'avais pas écouté la fois d'avant, je me suis dit ; écoutons ce qu'on me dit, c'est peut etre vrai.
 
He bien oui.
Ca prend du travail et de l'huile de bras, mais j'ai rattrapé mon marais, ce matin ma flotte qui était verte comme une bulle à verre est redevenue transparente comme de l'eau de bouteille. Tellement transparente qu'on voit qu'il reste du boulot dans le fond (micro algues mortes accrochées). Traitement choc : correction du pH à grands coups de kilos d'acide en grains, surchloration de l'enfer, brossage et aspiration du fond, filtrage 24/24 et hier deux capsules de floculant. (A ce tarif là, ca me coute quasi comme si j'avais changé toute la flotte mais soit, save the planet j'ai dit.)
 
Moralité :
- Rien ne remplace l'experience, et à défaut : écoutez ce qu'on vous dit.
- On peut récuperer de l'eau verte.

10:55 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

16/07/2005

Visiteur

Hé bien cela faisait depuis plus de 20 ans que je n'avais plus vu un pigeon de concours. Ayant été élevé près de nos voisins francais, les "couloneux" étaient bien présents dans ma région. C'est ce qui m'a poussé à nourrir ce bel égaré, venu se poser derrière moi cet après midi.
Son allure dénote avec les pigeons de ville !
Il se laisse approcher et a passé une petite partie de l'après midi a se reposer sous la bache de la piscine, avec mon bol de flotte et du pain.
J'aurais bien tenté de voir qui était son proprio (les numéros sur la bague vous le permettent)
http://www.kbdb.be/RFCB/rfcbVerdwaalde.htm
http://www.repcom.be/kbdb/scripts/ringen.exe/inputform
Mais je n'ai pas le tour pour les attraper et ca "mord" quand même.
 
La il à l'air d'être remis d'aplomb et il est parti. Snif :)

16:49 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Bon c'est pas tout ca

Mais il faut que je vous laisse :)
 

13:01 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Panos

Et voilà ! Le fond de notre jardin n'est plus composé d'un bouleau, de deux tuyas vivants, de trois sapins norman morts et de l'énorme mur de brique rouge du voisin.
A nous la rectitude avec ce splendide mur de panneaux traités qui préserve l'intimité de notre Baignoire de plein air des regards hostiles des Morloks du tréfonds du Mordor.
 
Comme tout dans cette maison, ca n'est qu'une étape car il y a actuellement cinq panneaux et nous devons en ajouter un sixième une fois qu'on aura excavé à certains endroit pour agrandir le jardin autour de la Baignoire. Ca sera pour l'hiver, car si on faisait cela maintenant, nous n'aurions plus de haie à coté de la Baignoire et nous aurions aux abords de la terre fraichemment retournée pour acceuillir nos pieds humides et chlorés.

13:00 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Allo la Terre ?

En revenant chez nous, et comme le Jardiniste Quiffé-Desjardins (pub gratuite) me l'avait dit la veille au téléphone, nous avions de la Terre (Arable) dans nos trous.
Cette précieuse terre importée des steppes orientales, euh en fait non, d'un peu moins loin que ça, est destinée à acceuillir en Novembre notre superbe haie de Onesépaqua Orientalis.
 
J'en profite pour souligner que j'ai trouvé un indépendant du bâtiment qui respecte ses délais, vient quand il dit qu'il vient, fait ce qu'il dit qu'il ferait le jour dit, prévient à l'avance quand une livraison n'est pas arrivée et peut-être même qu'ils respectera le devis initial. Pensez donc si je garde cette rareté pour moi, je ne parlerai même pas sous la torture, NON c'est MON Jardiniste, na !
 

12:52 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/07/2005

Come & Get Some

Poteaux de 48mm enfoncé dans un tranchée puis bétonnés à la base.
 
Si le monde est prochainement envahi de tripodes hostiles et beuglants pilotés par des aliens sensibles aux [SPOILER] : enfin si une telle chose arrive ; une chose résistera : cette clôture !

19:45 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Un coup a droite

  • Encore un coup à droite Maurice
  • Quoi ça ?
  • A droite nondedjos !
  • Mais keen boîte donc ?

19:41 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/07/2005

Jardin 5

Le beau camion des Entreprises Quiffont-Desjardins (et fils).
Evidemment quant on a l'équipement ad-hoc, tout est tout de suite beaucoup plus facile !

23:00 Écrit par Renovateur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |